Le compte pénibilité : ce qui va changer

Les grandes lignes de la réforme du compte pénibilité souhaitée par le gouvernement d’Édouard Philippe, entreront en vigueur dès 2018.

Au programme :

Changement de nom

Le compte pénibilité devient le « compte de prévention ».

Suppression de 4 critères de pénibilité

  • La manutention de charges lourdes
  • Postures pénibles ou positions forcées des articulations
  • Les vibrations mécaniques
  • Les risques chimiques.

Changement du financement du risque pénibilité

Actuellement, le compte pénibilité est financé par deux taxes. Après la mise en place de la réforme, ces deux cotisations seront supprimées et le financement du compte de prévention sera organisé dans le cadre de la branche « accidents du travail – maladies professionnelles ».

En savoir plus sur ces changements

Ajoutez votre commentaire


(Ne sera ni diffusé ni publié)
(facultatif)
En déposant votre commentaire, vous acceptez la charte éditoriale de ce blog.