Comité d'entreprise : un rôle social en questions

L’enquête Cezam sur les pratiques sociales des comités d’entreprises révèle un tableau en demi-teinte. Tour d’horizon.

Les comités d’entreprise ont 65 ans… L’âge de la maturité ? On peut s’interroger au vu de cette enquête. Soucieux d’aider les élus CE à répondre à leurs prérogatives sociales, le réseau CEZAM et ses partenaires ont souhaité mieux les connaître pour mieux les accompagner. Et le résultat bouscule quelques idées reçues.

Une étude salutaire

Conduite du 15 avril au 10 juillet 2009 auprès de 539 élus de CE de toute la France,…


Retraite : reconduction du dispositif de l’AGFF jusqu’au 30 juin 2011

L’accord du 25 novembre 2010, signé par tous les partenaires sociaux, prolonge le dispositif de l’AGFF* jusqu'au 30 juin 2011.

Celui-ci permet depuis 1983, date du passage de l’âge légal de la retraite de 65 à 60 ans, de financer le surcoût du versement des retraites Agirc et Arrco entre 60 ans et 65 ans.

Depuis 2004, l’AGFF finance également les départs à la retraite avant 60 ans pour les salariés ayant une longue carrière et pour les salariés lourdement handicapés. Avec le dispositif de l’AGFF, toutes les personnes qui obtiennent avant 65 ans leur retraite de la Sécurité sociale à taux plein peuvent…


Valeurs des points des régimes de retraite Agirc et Arrco

Par accord du 18 mars 2011, les représentants des organisations syndicales et patronales réunis en Commissions paritaires le 11 avril 2011, ont décidé d’augmenter les valeurs des points de retraite Agirc et Arrco respectivement de 0,41 % (soit une moyenne annuelle de 0,49 %) et de 2,11 % (soit une moyenne annuelle de 1,76 %) à effet du 1er avril 2011.

Elles sont portées :

  • Pour l’Agirc à 0,4233 €,
  • Pour l’Arrco à 1,2135 €.

Les retraites versées trimestriellement au 1er juillet 2011 prendront en compte cette augmentation, ainsi que la régularisation au titre de l’échéance versée début avril.

Consulter le…


Vignettes bleues : baisse des remboursements dès le 2 mai

Les médicaments à vignettes bleues (médicaments à service médical rendu modéré) seront remboursés au taux de 30% par l’Assurance maladie obligatoire (contre 35% actuellement). Les dispositifs médicaux (dont l’optique) seront remboursés à 60% (contre 65% actuellement).

De nouveaux transferts de charge qui pénalisent les assurés et les mutuelles qui voient leur participation aux remboursements progresser inévitablement.

Ces taux sont applicables à compter du 2 mai selon décret paru au Journal Officiel du 25 mars 2011.