Complémentaire santé collective : des disparités

Selon une étude publiée le 6 février par l’Institut de recherche et documentation en économie de la santé (IRDES), la complémentaire santé collective est proposée par 44 % des entreprises en 2009, contre 40 % en 2003, et demeure "inégalement répartie", constate l’IRDES.

Dans plus de 93 % des cas, il s’agit d’entreprises de 250 salariés et plus, en majorité dans l’industrie, suivie de la construction et des services.

La complémentaire santé collective bénéficie le plus souvent aux cadres. A l’inverse, les non cadres et les personnes ayant de faibles revenus y ont moins accès, tout comme les travailleurs à temps partiel et à durée déterminée, les jeunes ou les chômeurs.

Ajoutez votre commentaire


(Ne sera ni diffusé ni publié)
(facultatif)
En déposant votre commentaire, vous acceptez la charte éditoriale de ce blog.