Convention médicale : quelles évolutions pour 2017 ?

La nouvelle convention médicale signée le 25 août dernier par l’Assurance-Maladie et les syndicats de médecins annonce de nombreuses évolutions pour 2017. Parmi celles-ci, outre un certain nombre de dispositions qui visent à faciliter l’installation des praticiens et la gestion des cabinets, on retient la revalorisation de la consultation de 2 euros et la création de deux niveaux de consultation pour les actes complexes et très complexes.

Mais il faut surtout noter la création de l’Optam (option pratique tarifaire maîtrisée) et de l’Optam-Co (pour les chirurgiens et obstétriciens), deux dispositifs qui remplacent le contrat d’accès aux soins auquel trop peu de médecins avaient adhéré. Ils devraient permettre de mieux maîtriser les dépassements d’honoraires tout en améliorant le remboursement des assurés. Les Optam et Optam-Co devraient toutefois cohabiter avec les contrats d’accès aux soins jusqu’à fin 2019, le temps que ces derniers arrivent tous à expiration.

La définition des contrats responsables devrait donc évoluer également. Ceux-ci prévoient en effet expressément des remboursements inférieurs lorsque l’on consulte un praticien non-signataire du CAS. Ils devraient demain fonctionner de la même façon avec les Optam et Optam-Co.
Ajoutons que l’Union nationale des organismes d’assurance-maladie complémentaire (Unocam) a décidé de ne pas approuver ce dispositif qu’elle juge trop coûteux.

 

Par LETOURNEUR, le 16/12/2016 à 21:03

Le jour ou vous parlerez français (OPTAM - OPTAMCO ...) peut-être que l'on pourra vous donner notre avis Soyez simple et mettez vous à notre niveau

Par Harmonie Mutuelle (Harmonie Mutuelle), le 20/12/2016 à 14:44

Bonjour, Ces termes sont les termes de la convention médicale ou, plus précisément, des acronymes dont vous pouvez retrouver la signification dans l'article.

Ajoutez votre commentaire


(Ne sera ni diffusé ni publié)
(facultatif)
En déposant votre commentaire, vous acceptez la charte éditoriale de ce blog.