Dépendance : un effort de 1 milliard d’euros dès 2012

Roselyne Bachelot estime à 1 milliard d’euros le coût, dès 2012, des mesures qui seront prises pour améliorer la prise en charge de la dépendance des personnes âgées.

A noter que les arbitrages ne seront rendus que le mois prochain par le président de la République.

Cette enveloppe devrait servir à régler les priorités :

  • réduire la somme qui reste à la charge des personnes âgées aux revenus moyens dans les maisons spécialisées,
  • améliorer l’allocation personnalisée d’autonomie (PAA) à destination des plus dépendants,
  • soutenir les départements qui ont du mal à financer cette allocation, à aider les services d’aide à domicile.

Un financement à définir

On ne parle plus de la hausse généralisée de la CSG ni de l’assurance privée obligatoire. En revanche toutes les autres pistes envisagées restent ouvertes :

  • hausse de la CSG des retraités imposables,
  • taxation de certains patrimoines ou des successions,
  • extension de la journée de solidarité aux non-salariés…

Ajoutez votre commentaire


(Ne sera ni diffusé ni publié)
(facultatif)
En déposant votre commentaire, vous acceptez la charte éditoriale de ce blog.