Labels d’Excellence attribués aux offres prévoyance d’Harmonie Mutuelle

Label d'Excellence 2013Les Labels d’Excellence 2013 viennent d’être attribués par les Dossiers de l’Epargne aux meilleurs contrats santé et prévoyance du marché. Les offres santé Harmonie Mutuelle se distinguent cette année encore en individuel comme en collectif.

  1. Harmonie Santé Collectivités, présentée pour la 1ère fois, est récompensée d’un Label d’Excellence.
  2. Harmonie Santé Plus obtient un label d’excellence, pour la 5è année consécutive.
    Leurs principaux points forts relevés par les Dossiers de l’Epargne sont :
    • Les tarifs,
    • le bénéfice du réseau de soins Kalivia,
    • les médecines douces intégrées à tous les niveaux des garanties,
    • la prise en charge optique adaptée au niveau de correction visuel,
    • les prestations d’assistance,
    • l’absence de plafonds de prestations.
    Harmonie Santé Plus se distingue également par sa modularité, ses nouvelles formules "ticket modérateur" et son option "reste à charge pharmacie".
  3. Harmonie Santé Pro a également été récompensée d’un label d’Excellence dans le guide Madelin.
  4. Harmonie Santé Entreprise, déjà labellisée en 2012, obtient son 2ème Label d’Excellence.

Les offres Prévoyance ne sont pas en reste

Les produits Mutex Vivalis et Amalia Plus (ex-Mutalis) sont à nouveau récompensés d’un label d’excellence 2013 dans le guide Prévoyance individuelle, comme l’offre Objectif Protection Décès de Sphéria Vie, filiale du groupe Harmonie Mutuelle.

Le label d’Excellence des Dossiers de l’Epargne

Créés en 1984, les Dossiers de l’Epargne sont, depuis 25 ans, la référence en termes d’analyse et de notation des contrats d’assurance.

Gage de qualité émanant d’un organisme totalement indépendant des banques et compagnies d’assurance, le Label d’Excellence est attribué par des experts aux meilleurs contrats du marché. Il est décerné en fonction de nombreux critères :

  • niveaux de garanties,
  • prix,
  • services proposés,
  • évolution des cotisations dans le temps.

 

Fichiers joints

Par un chef d'entreprise, le 12/02/2013 à 20:29

Si la généralisation de la complémentaire santé est une avancé en soit, le fait de ne pas laisser aux entreprises le choix de son assureur est un véritable scandale. Tout celà va profiter aux institutions de prévoyance qui continueront à être désignés par les partenaires sociaux qui siègent au niveau des branches mais également au sein des Conseils d'admnistration de ces mêmes institutions de prévoyance ! Conflit d'intérêt dites-vous ?

Ajoutez votre commentaire


(Ne sera ni diffusé ni publié)
(facultatif)
En déposant votre commentaire, vous acceptez la charte éditoriale de ce blog.