Le Medef rappelle son opposition aux clauses de désignation

"J'ai des inquiétudes concernant la transposition de l'accord [accord national interprofessionnel du 11 janvier 2013] sur le respect des engagements pris par les négociateurs, par le président de la République et par le Premier ministre (…). S'agissant du texte, entre son passage devant le conseil d'État et les ajustements qui ont été apportés à la sortie et la présentation en conseil des ministres du 6 mars, on constate qu'un certain nombre de points sont problématiques", notamment sur l'article relatif à la généralisation de la complémentaire santé.

"Il faut que l'entreprise ait le libre choix" de l'organisme complémentaire, martèle Laurence Parisot, présidente du Medef, mardi 19 mars 2013, lors de son point de presse mensuel.

Source : Medef Service de presse
 

 

Ajoutez votre commentaire


(Ne sera ni diffusé ni publié)
(facultatif)
En déposant votre commentaire, vous acceptez la charte éditoriale de ce blog.