Les mutuelles réduisent le coût de l'hospitalisation

Le conventionnement hospitalier mutualiste permet de faire baisser le prix des suppléments pour chambres particulières.

Initiée au congrès de Bordeaux, et lancée en septembre dernier, cette démarche "va concerner 80 % des adhérents des mutuelles et leurs familles, soit environ 30 millions de personnes", précise le directeur général de la Mutualité Française, Jean-Martin Cohen Solal.

L’augmentation des prix pratiqués par les hôpitaux et les cliniques alourdit considérablement la facture des mutuelles. Désormais, relève Jean-Martin Cohen Solal, "l'hospitalisation est le poste de dépenses qui augmente le plus vite. Si l’on additionne le forfait hospitalier de 18 euros et le prix moyen de 42 euros d’une chambre particulière, un patient doit débourser 300 euros pour un séjour de cinq jours s’il n’a pas de mutuelle".

Pour freiner cette dérive, les mutuelles ont engagé des négociations région par région avec les établissements de santé. "Nous sommes arrivé en moyenne à faire baisser les tarifs de 10 %" a indiqué le dirigeant mutualiste.

A ce jour, plus de 60 % des établissements ont signé des baisses de tarifs avec les mutuelles.

Ajoutez votre commentaire


(Ne sera ni diffusé ni publié)
(facultatif)
En déposant votre commentaire, vous acceptez la charte éditoriale de ce blog.