Les patients prennent la défense du conventionnement mutualiste

A l'inverse de l'Assemblée nationale, le Sénat refuse d'autoriser les mutuelles à mettre en place un réseau national de professionnels de santé conventionnés au bénéfice de leurs adhérents.

Les sénateurs empêchent ainsi l'amélioration des remboursements des adhérents mutualistes qui consultent ces professionnels conventionnés.

Pour Christian Saout, président du Collectif interassociatif sur la santé (Ciss), cette mesure va contre l'intérêt des patients.

Lire l'interview de Christian Saout

Ajoutez votre commentaire


(Ne sera ni diffusé ni publié)
(facultatif)
En déposant votre commentaire, vous acceptez la charte éditoriale de ce blog.