Prévoyance : un élément clé de la protection sociale

Obligatoire pour les cadres depuis 1947, la prévoyance reste aujourd’hui facultative pour les autres catégories de salariés. Il s’agit pourtant d’un aspect de la protection sociale sur lequel l’entreprise a tout intérêt à se positionner…

En matière de protection sociale, le terme prévoyance recouvre un certain nombre d’aspects :

  • l’indemnisation en cas d’arrêt de travail, l’idée étant de maintenir le salaire au-delà des indemnités journalières de la Sécurité sociale et des obligations de l’employeur,
  • l’indemnisation en cas d’invalidité sous forme de rente,
  • l’indemnisation en cas de décès sous forme de capital, de rente – conjoint, éducation… – ou de prise en charge des frais d’obsèques,

Rendu obligatoire pour les cadres et assimilés en 1947 en matière de garantie décès, la prévoyance collective est aujourd’hui une possibilité pour l’employeur en ce qui concerne le reste du personnel. À défaut bien sûr d’accord de branche spécifique comme dans un peu plus de 250 des quelque 700 branches françaises. De fait, sur 16 millions de salariés dans le privé, 3 à 4 millions ne disposent actuellement d’aucune protection (Baromètre de la prévoyance Credoc/Ctip).

De solides arguments

L’entreprise a pourtant de multiples bonnes raisons de mettre en place une prévoyance collective :

  • ce sont des risques peu fréquents mais dont les conséquences peuvent être très graves, ou, lorsqu’il s’agit de retraite, une préoccupation légitime des jeunes générations,
  • sur le plan catégoriel, il est intéressant de ne pas entretenir une situation d'inégalité puisque les cadres sont forcément couverts, contrairement au reste du personnel,
  • cela peut être un argument pour conserver ou attirer des profils de valeur dans l’entreprise,
  • le coût reste raisonnable puisque l’on peut mettre en place des garanties invalidité pour 0,3 ou 0,5 % du salaire (si la cotisation minimum est fixée à 1,5 % de la tranche A pour les cadres, il n’existe pas de seuil pour les autres catégories de salariés), en bénéficiant des avantages fiscaux et sociaux des régimes collectifs.

Il est donc judicieux de se positionner vis-à-vis des salariés sur ces différents plans et de contribuer à les sécuriser. Pour vous y aider, Harmonie Mutuelle, spécialiste de la protection sociale, propose une gamme complète de solutions de prévoyance et d’épargne retraite adaptées à toutes les tailles d’entreprise.

Ajoutez votre commentaire


(Ne sera ni diffusé ni publié)
(facultatif)
En déposant votre commentaire, vous acceptez la charte éditoriale de ce blog.