Surveillance renforcée pour 77 médicaments et 12 classes thérapeutiques

Après le Mediator®, le Multaq®, le roaccutane®, le Di-Antalvic® pour les plus connus, l’Agence de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps) publie la liste des 77 médicaments et 12 familles de médicaments placés sous “surveillance renforcée”. Cette procédure “ne doit pas conduire les patients à arrêter ou changer les doses de leur traitement sans consulter leur médecin traitant” précise Didier Houssin, directeur général de la Santé.

Un médicament n’est pas un produit de consommation comme les autres… Tous les médicaments contiennent des principes actifs et présentent des risques d’effets indésirables. C’est pourquoi tous les médicaments bénéficient d’une surveillance de la part des autorités sanitaires françaises et européennes” précise t-il encore.

Lorsqu’un risque accru est détecté, les médicaments concernés sont placés sous surveillance renforcée : c’est la liste de ces médicaments qui vient d’être rendue publique par l’Afssaps.

Un logo pour identifier les médicaments sous surveillance renforcée

En marge de la présentation de la liste des médicaments sous surveillance renforcée, l’Afssaps a annoncé la mise en place d’un nouveau logo destiné à identifier les produits surveillés… mais avant 2013 !

Ajoutez votre commentaire


(Ne sera ni diffusé ni publié)
(facultatif)
En déposant votre commentaire, vous acceptez la charte éditoriale de ce blog.