Un médecin 24h/24 et 7j/7 ? Oui, c’est possible avec la téléconsultation médicale

Devoir attendre des jours ou des semaines pour avoir un rendez-vous, patienter dans les salles d’attentes, faire des kilomètres pour se rendre chez son docteur... De plus en plus de patients ont du mal à accéder à un médecin. Pour pallier ce problème, une solution existe : la consultation médicale en ligne.

Visant à améliorer l’accès aux soins, depuis le 15 septembre 2018 il est possible, pour tout patient, de réaliser une téléconsultation avec son médecin, via une connexion sécurisée mais cela, en respectant certaines conditions.

La téléconsultation, c’est quoi ?

C'est une consultation médicale réalisée à distance. Le patient contacte directement un médecin généraliste ou spécialiste par le biais d’un smartphone, d’une tablette ou d’un ordinateur pour échanger directement.

Grâce à la téléconsultation, les personnes vivant en milieu rural ne sont plus obligées de faire des kilomètres pour se rendre à la ville voisine… Et le risque de renoncer aux soins faute de solution de consultation rapide et pratique devrait se faire de plus en plus rare.

La téléconsultation est-elle remboursée ?

Il existe 2 types de “Téléconsultation” :

  • La téléconsultation conventionnelle
  • La téléconsultation “ponctuelle”

La téléconsultation conventionnelle

Sur rendez-vous et uniquement en visio, la téléconsultation conventionnelle est une innovation organisationnelle. Depuis le 15 septembre 2018 et selon l’accord des « modalités de déploiement de la télémédecine en France » (appelé aussi “avenant 6” pour les praticiens), la téléconsultation est un acte reconnu et remboursé par l'Assurance-maladie*.

Pour cela, la téléconsultation doit s’inscrire dans le parcours de soins, doit toujours être réalisée en alternance avec des consultations en face à face, doit être à l'initiative du médecin, et exige que ce dernier ait rencontré, physiquement, le patient dans les 12 mois précédents :

  • Le tarif est identique à celui de la consultation physique.
  • Les règles de prise en charge sont également identiques :
    • 70% de prise en charge par l’Assurance Maladie et 30% de prise en charge par la complémentaire
    • 100 % pour les soins concernant des affections longue durée.

La téléconsultation “ponctuelle”

Elle est proposée par des plateformes “privées” et permet, aux patients, d’avoir accès à un médecin par visio, audio ou chat quand il ne peut pas consulter son médecin traitant ou prendre rendez-vous chez un spécialiste. C’est donc une offre complémentaire au parcours de soins.

Dans ce cas, la téléconsultation n’est pas remboursée et le tarif varie en fonction des plateformes utilisées. Cependant, certaines mutuelles, ayant contractualisées avec une plateforme, proposent, en plus des remboursements des téléconsultations conventionnelles, un accès au dispositif de consultation “privé” pour lequel les téléconsultations sont intégralement prises en charge par la mutuelle.

Autres articles qui pourraient vous intéresser :

 

*Selon conditions – voir l’ensemble des conditions sur le site ameli.fr

Ajoutez votre commentaire


(Ne sera ni diffusé ni publié)
(facultatif)
En déposant votre commentaire, vous acceptez la charte éditoriale de ce blog.