Une France à 2 vitesses en matière de dépassements d’honoraires

Selon une récente étude du ministère de la Santé, la pratique des dépassements d’honoraires chez les médecins n’est pas la même, selon la région où l’on se trouve en France.

Les assurés vivant en Ile-de-France, Rhône-Alpes ou en Alsace subissent la pratique de dépassements d’honoraires la plus élevée sur l’Hexagone. Et ce aussi bien chez les généralistes que les spécialistes. Ces trois régions peuvent également se prévaloir d’afficher les plus fortes densités de médecins spécialistes.

Une France à 2 vitesses en matière de dépassements d’honoraires mais aussi en matière de couverture santé : les médecins spécialistes s’installant essentiellement dans les régions "dites riches" où ils peuvent pratiquer des dépassements d’honoraires conséquents.

A contrario, certaines régions "sinistrées" en matière de couverture santé connaissent une pratique des dépassements beaucoup moins importante et à fortiori beaucoup moins élevée que dans le sud de la France ou en Ile-de-France. C’est le cas de la Picardie, du Limousin ou bien encore du Centre et de la Franche Comté.

Ajoutez votre commentaire


(Ne sera ni diffusé ni publié)
(facultatif)
En déposant votre commentaire, vous acceptez la charte éditoriale de ce blog.