Tous les billets associés à Professionnels de santé

Un nouveau mode de rémunération pour les pharmaciens

Le mode de rémunération des pharmaciens ne dépendra plus exclusivement du nombre de médicaments vendus dans les pharmacies.

Désormais, un quart de leur rétribution dépendra des objectifs de santé publique.

La nouvelle convention négociée entre les syndicats de pharmaciens et l’assurance maladie prend en compte les nouvelles missions de conseil et de suivi attribuées aux pharmaciens, inscrites dans le budget de la Sécurité sociale pour 2012.

Les 22 000 officines françaises étaient jusqu’à présent rémunérées au forfait, au titre de 0,53 centimes d’euro par médicament.…


Un changement d’organisme Sécu n’impactera plus l’exonération du ticket modérateur

L’exonération du ticket modérateur a été maintenue en cas de changement d’organisme d’assurance maladie, selon un décret paru au JO, entré en vigueur le 22 mars.

Il permet à l’assuré de ne pas avancer la part prise en charge par la Sécurité sociale pour certains soins, notamment lorsqu’il  est atteint d’une affection de longue durée (ALD)

En effet, en cas de changement d’organisme à la suite d’un déménagement par exemple, un assuré bénéficiant d’une telle exonération était obligé de renouveler sa demande auprès de la nouvelle…


Dépassements d'honoraires, les complémentaires santé contraintes à les rembourser

Un décret et un arrêté contraignant les complémentaires santé à rembourser les dépassements d’honoraires plafonnés de certains spécialistes ont été publiés au JO du 22 mars.

Les anesthésistes, les obstétriciens et les chirurgiens du secteur 2 (à honoraires libres) sont particulièrement concernés.

S’ils s’engagent à limiter leurs dépassements à 50 % du tarif remboursé par la Sécu  et à pratiquer 30 % de leurs actes au tarif Sécu, les complémentaires santé rembourseront aux assurés l’intégralité des…


Dépassements d’honoraires : revenir à la table des négociations

Fin septembre, les complémentaires santé devaient signer un avenant permettant la mise en place du secteur optionnel, nouveau secteur tarifaire destiné à réguler les dépassements d’honoraires pratiqués par les médecins spécialistes du bloc opératoire.

La convention médicale signée fin juillet entre les syndicats majoritaires de médecins libéraux et l’assurance maladie prévoyait le financement de ce secteur optionnel par les complémentaires santé.

Les nouvelles ponctions fiscales annoncées fin août aux organismes complémentaires ont remis en cause les négociations avec les pouvoirs…


Précédent
1