Tous les billets associés à Remboursement

Une France à 2 vitesses en matière de dépassements d’honoraires

Selon une récente étude du ministère de la Santé, la pratique des dépassements d’honoraires chez les médecins n’est pas la même, selon la région où l’on se trouve en France.

Les assurés vivant en Ile-de-France, Rhône-Alpes ou en Alsace subissent la pratique de dépassements d’honoraires la plus élevée sur l’Hexagone. Et ce aussi bien chez les généralistes que les spécialistes. Ces trois régions peuvent également se prévaloir d’afficher les plus fortes densités de médecins spécialistes.

Une France à 2 vitesses en matière de


Un changement d’organisme Sécu n’impactera plus l’exonération du ticket modérateur

L’exonération du ticket modérateur a été maintenue en cas de changement d’organisme d’assurance maladie, selon un décret paru au JO, entré en vigueur le 22 mars.

Il permet à l’assuré de ne pas avancer la part prise en charge par la Sécurité sociale pour certains soins, notamment lorsqu’il  est atteint d’une affection de longue durée (ALD)

En effet, en cas de changement d’organisme à la suite d’un déménagement par exemple, un assuré bénéficiant d’une telle exonération était obligé de renouveler sa demande auprès de la nouvelle…


Dépassements d'honoraires, les complémentaires santé contraintes à les rembourser

Un décret et un arrêté contraignant les complémentaires santé à rembourser les dépassements d’honoraires plafonnés de certains spécialistes ont été publiés au JO du 22 mars.

Les anesthésistes, les obstétriciens et les chirurgiens du secteur 2 (à honoraires libres) sont particulièrement concernés.

S’ils s’engagent à limiter leurs dépassements à 50 % du tarif remboursé par la Sécu  et à pratiquer 30 % de leurs actes au tarif Sécu, les complémentaires santé rembourseront aux assurés l’intégralité des…


La protection sociale des expatriés : la vigilance s’impose

Envoyer un salarié à l’étranger ne s’improvise pas, notamment sur le plan de sa couverture sociale. Quelques précautions s’imposent. Dossier.

Avec le développement des échanges internationaux, travailler à l’étranger devient de plus en plus fréquent : en France, 59 % des PME ont aujourd’hui une activité à l’export qui représente plus de 25 % de leur chiffre d’affaires. Mieux, 87 % d’entre elles déclarent souhaiter intensifier leur activité à l’export ces prochaines années*.

Il ne s’agit d’ailleurs pas forcément de partir aux antipodes : “Dans la…


Précédent
137