Tous les billets associés à Santé

Arrêts de travail : délai de carence réduit

Depuis le 1er janvier 2018, le fonctionnement des délais de carence est modifié pour les commerçants et artisans qui dépendent de la sécurité sociale des indépendants.

En matière d’arrêt de travail, la situation reste très disparate en fonction du statut de chacun. Ainsi, les salariés bénéficient par exemple d’une indemnisation à compter du quatrième jour d’arrêt en cas de maladie ou d’accident, tandis que les indépendants n’étaient indemnisés jusqu’ici qu’à compter du huitième jour.

Dorénavant, les indemnités journalières sont…


Télémédecine : le nouveau champ des possibles

Désormais encadrée, la télémédecine va rapidement intégrer notre quotidien. C’est une véritable révolution qui se profile…

Devoir attendre plusieurs jours ou plusieurs semaines pour obtenir un rendez-vous, patienter longuement dans une salle d’attente bondée, se rendre aux urgences pour un simple rhume… Ce ne sera peut-être bientôt plus qu’un mauvais souvenir grâce à la télémédecine. Les pouvoirs publics ne s’y sont pas trompés : la ministre des Solidarités et de la Santé faisait déjà l’an passé de la télémédecine l’un…


Des services très connectés : Nouvelle application mobile Harmonie Mutuelle

Toujours plus proche de vous, Harmonie Mutuelle vous présente votre nouvelle application mobile "Harmonie & Moi".

Harmonie & Moi. Plus facile à utiliser, plus pratique au quotidien… Harmonie Mutuelle présente sa nouvelle application mobile Harmonie & Moi et lui intègre de nouvelles fonctions. Avec elle, vous accédez à l’historique de vos remboursements, vous affichez le détail de vos garanties, mais aussi votre carte mutualiste pour bénéficier du tiers payant. Il était déjà possible de géolocaliser les professionnels de santé – optique, audio, dentaire – appartenant au réseau Kalivia,…


Optique, audio et dentaire : vers le zéro reste à charge

Avec la réforme 100 % Santé, le zéro reste à charge pour l’optique, l’audio et le dentaire sera bientôt possible.

C’était une promesse de la campagne présidentielle : faciliter l’accès aux soins en permettant de s’équiper de lunettes ou d’audioprothèses, ou de bénéficier de soins dentaires sans reste à charge – la somme que l’on doit payer de sa poche au-delà du remboursement de la Sécurité sociale et de la complémentaire santé. Ces trois postes de santé essentiels figurent en effet parmi les moins bien couverts par l’Assurance-Maladie alors même…


Précédent
1318